Avec la nouvelle année, arrive un grand classique de cette fête du 6 janvier, l’Épiphanie : c’est la fameuse galette des rois !
Qui sera la roi ou la reine ?!

On vous parle ici de la traditionnelle, la galette feuilletée. Avec celle de votre pâtissier ou celle que vous aurez réalisée, voici une sélection de bouteilles pour accompagner ce joyeux moment !

Avec une galette à la frangipane, évitez un vin trop sucré. L’idée est d’apporter de la fraîcheur et de la légèreté à votre dégustation en allégeant son côté sucré. Optez par exemple pour la fraîcheur et la légèreté des vins effervescents.

La simplicité de la galette des rois ne demande pas nécessairement le Champagne, mais les aficionados s’en délecteront sans souci ! Vif et fruité, il viendra rafraîchir le palais après quelques bouchées…

Cette vivacité et ce fruité que l’on peut retrouver aussi dans le crémant d’Alsace, tout comme la fraîcheur et l’acidité du Montlouis-sur-Loire (effervescent), se révèleront parfaits également pour équilibrer le côté (délicieusement) riche de la frangipane. 

Le cidre, plutôt doux, mais pas forcément, s’accordera parfaitement, surtout si la galette est à la pomme. Sur de la frangipane, ses bulles rafraîchiront aussi le palais, tandis que leurs arômes fruités souligneront le goût de la poudre d’amandes.

Enfin, pour les bouches un peu plus sucrées, un vin doux ou moelleux pourra être adapté, mais cela restera un accord trèèèès gourmand ! Une belle alliance arômatique, mais ô combien riche ! 

Régalez-vous !